Sélectionner une page

Stratégie digitale, par où commencer ? L’avis de Nova SEO

La disruption digitale modifie profondément la manière dont les organisations communiquent avec leurs publics. Marques, entreprises, associations, institutions publiques et privées sont depuis quelques années présentes sur cette gigantesque toile qu’est internet. Plus même, la pérennité et le développement de toute organisation semble aller de pair avec une présence sur le web… D’où l’enjeu d’une stratégie digitale pertinente et impactante. Voilà pourquoi, avec l’avis de Nova SEO, nous passeront en revue les axes de réflexions à privilégier pour mettre en place votre communication digitale.

NOVA SEO, kesako ?

Nova SEO est un système en ligne dédié à l’optimisation et la gestion de votre référencement sur les moteurs de recherche. Utilisé par les néophytes comme les référenceurs chevronnés, il a pour ambition de devenir un leader parmi les outils ludiques d’aide au référencement.

Il permet à tout un chacun d’obtenir d’excellents résultats sur les moteurs de recherche, et ce, grâce aux techniques les plus pointues et à une équipe qui maintient en permanence ce système à jour afin qu’il prenne en compte toutes les modifications d’algorithme de Google. En effet, il faut savoir que Google modifie son algorithme de recherche en permanence, et communique rarement dessus. Il y a plusieurs modifications officielles, connues de tous, et d’autres officieuses, sans informations vérifiées.

C’est pourquoi il est compliqué pour une personne qui n’y connait pas grand-chose de réussir à optimiser son site de manière à lui donner une bonne visibilité. Et c’est pour répondre à cette forte demande que le système Nova SEO a été mis en place.

Une stratégie digitale gagnante c’est penser en amont à…

Avant de vous livrer quelques astuces pour construire votre stratégie digitale, on tenait à faire le point sur le terme, de façon à partir sur des bases saines et compréhensibles…Une stratégie digitale, c’est bien la déclinaison de votre stratégie de communication globale sur les canaux numériques. Par canaux numériques on entend, vous l’aurez compris, tous les supports digitaux inimaginables que l’on peut trouver aujourd’hui : les sites (vitrines ou marchands), les blogs, les réseaux sociaux (personnels, professionnels et mixtes), ou encore les forums…

En quelques mots, une stratégie digitale entend répondre aux objectifs globaux de l’entreprise… On s’attend donc à des résultats, par exemple pour un site e-commerce, la stratégie digitale doit se déployer en un plan d’actions visant à augmenter l’acquisition clientèle (par des mécanismes techniques dont nous aborderons certains dans cette partie).

On peut maintenant passer dans le vif du sujet. Une stratégie digitale se travaille dans un premier temps selon 3 étapes successives (vous allez voir c’est plutôt logique en fait).

1. Attirer les internautes

Comme pour une stratégie de business classique, il s’agit d’abord d’attirer et identifier les prospects… Et bien en stratégie digitale, il y a deux grandes manières de faire cela : le SEO (Search Engine Optimization) et le SEA (Search Engine Advertising).

Le SEO c’est donc un ensemble de techniques reposant sur : l’optimisation technique de votre site web (concerne par exemple le nom de domaine ou les balises -html, url ; meta, attributs alt, title-), la création de contenu et l’acquisition de liens externes.

Le SEA, par opposition au référencement organique, vous permet d’augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherches moyennant payement. Vous savez, ce sont les résultats affichés en haut avec la mention « annonce » lorsque vous saisissez une requête sur Google.

Pour attirer l’internaute, il faut bien entendu produire un contenu qualitatif et pertinent (qui répond donc à un besoin pour vous mais aussi pour l’utilisateur).

L’avis de Nova SEO : Avant de vous lancer dans la création de contenu, on vous conseille de créer vos target persona… Ce sont les profils types des différents utilisateurs. Ils vous seront d’une grande aide pour créer un contenu qui répond à leurs attentes.

Seulement quand vous réussirez à aider les utilisateurs à résoudre leurs problématiques, vous pourrez espérer leur proposer vos produits et services.

La deuxième étape va être de convertir ces prospects en clients potentiels, autrement dit de qualifier votre cible. L’objectif, va donc être de récupérer les coordonnées des internautes pour être en mesure de les recontacter ultérieurement pour diffuser vos offres. En marketing digital c’est ce qu’on appelle le « Call To Action ». Il peut s’illustrer via différentes actions.

Vous pouvez par exemple envisager de laisser un livre blanc sur votre site, de proposer à l’internaute de s’inscrire à votre newsletter, de télécharger un e-book, de s’inscrire à un webinaire ou encore de profiter d’une offre promotionnelle de bienvenue si vous vous inscrivez à une liste de diffusion.

Tous ces éléments présents sur votre page vont mener l’internaute à des « landing pages » qui là encore doivent être soignées et bien pensées en amont pour que le buyer persona aille au bout de la démarche et vous laisse ses coordonnées… En effet, vous allez devoir créer un formulaire simple et rapide en affichant clairement à l’internaute ce qu’il gagne à l’issue de cette minute de saisie de ses informations. Ceci étant fait, votre internaute est un prospect mais ce n’est qu’une première étape car avant de transmettre ses informations à vos commerciaux, il va falloir le qualifier davantage.

Pour le qualifier davantage, il est nécessaire de tester sa réactivité à vos différents contenus : le prospect a-t-il ouvert votre newsletter ? A-t-il cliqué sur le lien le redirigeant sur votre e-boutique ? C’est toutes ces questions qu’il faut se poser. Ainsi, on va parler progressivement de « marketing qualified lead » pour ce prospect qui se montre de plus en plus réactif à vos contenus en lien avec votre offre ou vos services.

Dès lors que vous avez identifié si votre prospect est intéressé par votre offre, il devient pertinent de transmettre ses informations à vos commerciaux.

L’Avis de Nova SEO : A ce moment seulement, le marketing digital laisse peu à peu sa place puisqu’il s’agit maintenant de répondre à une problématique plus commerciale : aligner les ventes au marketing digital… En un mot : vendre.

2. Pousser à l’action

3. Booster l’audience et les canaux de communication

Le web est un environnement changeant et évolutif : s’il y a aujourd’hui certains points d’interaction où vous pouvez rencontrer vos prospects, il y en aura d’autres demain… Une fois que vous avez attiré l’internaute, que vous avez mis en place le call to action, il convient effectivement de penser à booster et engager votre audience autour de votre business…

L’avis de Nova SEO : l’enjeu à cette étape clef, est de multiplier les points d’interaction avec l’internaute.

Pour quoi faire ? Pour qu’ils retombent sur d’autres contenus, pour asseoir votre légitimité et illustrer votre expertise.

Comment faire ? On pense d’abord à intégrer les réseaux sociaux à sa stratégie digitale, mais aussi à travailler avec d’autres sources web comme des médias par exemple, qui (spontanément ou non) vont relayer votre offre ou vos services.

Ainsi, une stratégie digitale efficace ne doit jamais dépendre d’un seul support, d’un seul outil ou d’un seul réseau social. Si Facebook, Instagram ou Linkedin fonctionnent pour vous aujourd’hui, un changement d’algorithme par exemple peut complètement modifier votre capacité à toucher votre audience demain.

L’avis de Nova SEO : même si vous multipliez vos canaux de communication, vous ne pourrez pas booster votre audience et créer un engouement de la communauté si vos contenus ne sont pas intéressants et pertinents. Ne perdez jamais de vue que vous devez « servir l’internaute » en lui apportant une information qualitative.

Construire sa stratégie digitale, c’est donc :

  • Définir les objectifs de sa stratégie digitale : gagner en notoriété, acquérir des clients, etc.
  • Définir votre positionnement comme toute campagne de marketing (si ce n’est déjà fait).
  • Définir vos cibles et vos « buyer personas » pour adapter vos contenus et vos messages en conséquence.
  • Réfléchir aux trois étapes essentielles et chronologiques de votre stratégie digitale : attirer les clients, pousser à l’action, booster l’audience et les canaux de communication… Comment comptez-vous procéder pour chacune de ces phases ? Quelles actions souhaitez-vous mettre en place ?
  • Choisir vos supports : site web de votre entreprise, site tiers (pour vos bannières publicitaires par exemple), moteurs de recherche éventuellement (pour les annonces Google Adwords), site mobile, applications, réseaux sociaux).
  • Définir son message de communication et la teneur de vos différents contenus (contenu éditorial, vidéos, tweets…)
  • Prévoir l’agenda de publication (et donc la fréquence à laquelle vous souhaitez mettre en ligne vos différents contenus).